La Costa Brava

Accueil Remonter

Vous êtes sur la Côte Méditerranéenne Espagnole. Vous êtes en Espagne. Vous allez découvrir la Grande Bleue et les magnifiques villes qui la bordent.

NON ! Soyez rassuré, pas plus de danger en Espagne qu'ailleurs, comme partout et comme en France, soyez vigilant... et bon voyage.

La frontière Espagnole... El Port de la Selva 20 km

Nous nous engageons sur la route côtière, sinueuse avec de très jolis points de vue sur la mer. Après avoir passé Portbou, nous arrivons à El Port de la Selva pour stationner sur le parking Els Horts, seul parking et seul lieu autorisé au camping-car dans cette ville.

Nous partons à la découverte de la ville, ses ruelles, son port sans oublier notre baignade journalière.

Après un dîner au camping-car, nous repartons nous promener sur le bord de mer... Que de monde dans les restaurants, dans la rue... nous découvrons la vie nocturne de l'Espagne avec tout son charme !

El port de la Selva... Cadaquès ... 14 km

Petite étape aujourd'hui qui va nous conduire à Cadaquès après avoir traversé le parc Naturel del Cap de Creu par des routes étroites et sinueuses. Parc Naturel des Cap de Creu qui nous donne un aspect d'une autre planète.

Cadaquès nous accueille... ville interdite à la circulation pour camping-car, mais après la visite, on comprend mieux... nous stationnons sur le parking obligatoire en empruntant l'entrée du parking des bus. Le parking est payant et assez cher (13 € 60 pour 24 heures).

 

Une visite de Cadaquès s'impose, ce village blanc sur son rocher vous conduit par ses ruelles à la mer.  Nous prenons notre bain en fin de journée sur la Platja Pordoguer.

La soirée se passera en bord de mer, là encore très animée à une heure tardive. Nous passons la nuit sur le parking, il fait chaud, même la nuit, nous voulions la chaleur, nous l'avons.

Cadaquès... Roses... 74 km

Nous passons la matinée en bord de mer sur la pequena Platja Pordoguer et c'est dans l'après midi que nous reprenons la route pour aller au Cap Creu mais nous découvrons que la route est interdite aux camping-car.

 

Nous nous arrêtons à Portliga à la Maison Dali, difficile à visiter si vous n'avez pas réservé au minimum 24 heures à l'avance. Pas grave pour aujourd'hui, nous nous contentons de l'extérieur qui nous donne déjà un aperçu de ce qu'était l'art chez Dali, mélange de genres toujours étonnant.
Nous reprenons notre chemin vers Roses où il est très difficile de stationner, là encore. Nous nous dirigeons au sud en direction de l'Escala et nous stationnons sur la plage de la Rubina, juste avant Empunabrava, où l'on peut passer la journée en camping-car.

Baignade à la Platja de la Rubina, il y a beaucoup de vent aujourd'hui. En fin de soirée, nous revenons sur Roses sud pour passer la nuit. Nous stationnons sur un parking près d'un parc à bateaux, d'autres camping-cars sont là, nous devrions passer une nuit au calme.

En fin de soirée, nous nous balladons dans des rues bordées de canaux, avec de très jolies constructions, on se croient presque à Venise.

Rosès... L'escala... 79 km

Nous retournons ce matin sur la Platja de la Rubina en camping-car. Baignade... plage... ballade jusqu'à la jetée et du canal d'entrée et sortie des bateaux. matinée calme comme on les aime en vacances.

Après le repas au camping-car, nous prenons la direction de Figueras pour nous arrêter à Castello d'Empurès.

Roses Canaux marins

 

Castello d'Empurès, jolie petite cité historique où il fait bon se promener... sa vieille ville, sa cathédrale, ses bains, sa porte du 6e siècle.

Une

petite

ville

à découvrir...

Castello d'Empuriès

 

Reprenons notre route pour Figueras, Dali et son musée pour une visite dans l'imaginaire.

 

 

Voici le musée théâtre de Salvatore DALI à Figueres. A l'image que Dali a laissé dans l'imaginaire français ce musée conçu par l'artiste est bien entendu dès l'extérieur surprenant, démesuré, surréaliste. En effet par exemple la limousine n'est qu'une serre dans laquelle poussent de véritables plantes... A l'intérieur on découvre les multiples facettes de ce plasticien du XXe siècle qui a tenté beaucoup d'aventures artistiques de son temps. Il n'a jamais oublié sa muse Gala, sa femme...  Bref à voir ! et à apprécier selon ses goûts.

Nous quittons Figueres pour rejoindre le bord de mer et c'est l'Escala qui nous accueille. Station balnéaire, pas d'accès en bord de mer, nous trouvons une petite ruelle à 200 m en retrait du port, nous nous installons. Une petite ballade sur le front de mer, très agréable.
Nous sommes le 27 juillet, c'est l'anniversaire de Jonathan... 19 printemps... et ce soir c'est soirée restaurant. El restaurante l'Antonio nous accueille... tapas... tapas... glace... et même la bougie pour Jonathan.

Après El Restaurante, c'est une ballade sur le front de mer, beaucoup de monde, c'est la fête foraine. Nous assistons à un concert en plein air... Il se fait tard mais la vie continue en Espagne. VIVA EL ESPAŇA...

L'ESCALA... 0 KM

Nous sommes stationnés au calme, près de la mer et de la ville animée, nous décidons de rester ici la journée et d'y passer une nuit supplémentaire, ce qui est assez rare dans nos voyages, en général, nous changeons de place tous les jours.

 

Baignade bien sûr sur la plage de Riells, à gauche du port, petites courses dans un hypermercado tout proche,c'est dans l'après-midi que nous partons pour une ballade par un sentier côtier...

Sentier côtier qui va nous faire passer par le port et va nous emmener jusqu'à Montgo, petit village en bord de mer, avec des vues magnifiques sur la mer et sur les falaises.

 

Montgo, le temps de plonger une tête, au pied des rochers.... et c'est le retour en 30 minutes.

L'Escala commence à s'animer, c'est l'Espagne, on sort en fin d'après-midi ou en début de soirée... toujours bien habillé.

Nous allons passer notre deuxième nuit à L'Escala... nous aimons...

L'Escala...Toroella de Montgri... 41 km

Après quelques courses, une dernière baignade sur la plage de Riells, nous reprenons la route en direction du Sud via Torroella de Montgri pour rejoindre l'Estartit. Possibilité de passer la journée sur la plage sud que nous devons quitter à 20 heures... nous testons... la police nous demande très gentiment de partir à 20 heures.

Jolie plage, joli bord de mer, joli port pour en profiter toute une journée... face aux Iles Medes.

Nous quittons L'Estartit en début de soirée sous un beau coucher de soleil pour rejoindre Toroella de Montgri, car il est très difficile de stationner à l'Estartit. Nous découvrons une jolie petite ville en soirée, pleine de verdure, avant de nous endormir sur place.

 

Torroella de Montgri...Girona... 63 km

Une visite de Torroella s'impose, très agréable à travers ses ruelles anciennes... face à son Fort qui veille sur vous, reposant le matin de bonne heure...

Retour sur L'Estartit pour une matinée plage (côté sud) avant de reprendre la route qui va nous emmener à Girona (Gérone).

 

Arrêt pique-nique sous les arbres avant de nous arrêter visiter un village médiéval : Perattallada.

Une visite à ne pas manquer, un village comme on les aime...

 

 

Découvrir un village, c'est aussi découvrir la vie des gens, nous passerons un petit moment avec deux anciens à discuter de la vie du village... nous les admirons aussi dans leur travail... devinez... ils écossent des haricots secs à la main... face à leur jardin rempli de tomates.

 

 

Perrattallada...

un village

plein de charme...

Nous continuons notre route vers Girona en faisant une halte à la Bisbal d'Emporda, capitale de la poterie... elles sont de toute beauté, pour tous les goûts et pas cher.

 

Girona nous accueille en fin d'après-midi. Nous stationnons sur le parking près de la rivière l'Ongar. C'est après le dîner que nous allons découvrir de nuit cette ville qui semble magnifique... ville calme, sans grande affluence.  Nous la découvrirons encore mieux demain en cours de  journée.

Girona vue sur la cathédrale

Girona... en la noche...

Girona... Platja d'Aro 118 km

Visite de la ville... Girona, ville historique, sa cathédrale, ses bains, ses places, ses ruelles, son théâtre, ses églises... autant de monuments appréciés de tous.

 

Ses églises

Les Bains

  

Ses jardins

Son Théatre

Ses ruelles

Vieille ville un peu romantique la nuit avec un brin de mystère si on veut se perdre un peu dans le dédale de ses ruelles. Certains quartiers sont en rénovation.
Après cette visite, nous quittons Girona en fin d'après midi pour rejoindre Platja d'Aro en passant par Banyoles et son lac. El Estany de Banyoles qui a servi aux jeux olympiques pour les épreuves d'aviron. Un endroit de calme et de repos.

Banyoles lac et maison

Nous nous dirigeons en direction de la côte pour nous arrêter Bégur Cap Sa Sal, au milieu des falaises, une petite crique très peu fréquentée... un petit endroit de paradis pour se baigner au milieu des poissons. Une possibilité

Bégur Cap Sa Sal bateaux

Nous terminerons notre journée en descendons un peu plus au sud après avoir passé Palafrugell, Palamos où il est impossible de s'arrêter. Nous terminerons à Platja d'Aro pour stationner de nuit sur une grande place tout près d'un Carrefour Express. La encore, beaucoup de monde pour la ballade nocturne, beaucoup de magasins ouverts tard le soir agrémentent la sortie.

Platja d'Aro... Tossa de Mar 31 KM

Matinée calme à Platja d'Aro, baignade à la Platja Gran qui précède un après-midi shopping. Platja d'Aro est une petite ville balnéaire sans grand attrait touristique. Une ville plutôt béton...

Dans l'après midi  nous quittons cette ville pour rejoindre Tossa de Mar. C'est par une jolie route côtière via Sant Feliu de Guixols que nous rejoignons Tossa, jolie route en falaise avec de magnifiques criques inaccessibles en camping-car et difficile pour s'arrêter sur cette route, ne serait-ce que pour garder le souvenir en photos.

Tossa de Mar nous accueillent, par évident pour stationner mais un parking payant (12 €/24 h)derrière le collège et près du centre ville nous permet de passer la nuit. Tossa de Mar, jolie ville avec la muraille médiévale où il fait bon s'y promener.

Après le dîner, nous découvrirons Tossa de Mar la nuit et comme toute les villes en Espagne, c'est la fiesta... et pour nous ce sera une Sangria Blanca... c'est-à-dire au champagne, et avec un litre pour 2... on tient le cap... Buenas noche.

Tossa del Mar : la nuit

Tossa de Mar... Lloret de Mar 15 km

La pluie a fait son apparution en fin denuit et c'est une matinée humide qui commence... la première depuis notre départ... pas de baignade ce matin, le temps est gris... ballade en ville, sur l'esplanade du front de mer.

Tossa a aussi ses constructions modernes, ici un hôtel bien joliement fleuri mais sa côte est magnifique.

Tossa del Mar : hôtel fleuri

Tossa del Mar : rochers

Lloret del Mar : plage du Fenals Le soleil revient vers midi et nous ramène la chaleur, c'est en début d'après midi que nous quittons Tossa de Mar pour rejoindre Lloret de Mar par une route beaucoup moins sinueuse qu'hier.

Difficile de se garer en front de mer, ne perdons pas de temps et traversons Lloret de Mar pour trouver un grand espace qui sert de parking près de la Platja de Fenals.

Le soir, nous pique-niquons sur la plage avant l'arrivée d'une pluie fine. Nous passerons la nuit sur ce dit parking avec d'autres camping-cars.

Lloret del Mar : rocher

Lloret de Mar... Mataro... 60 km
La pluie est terminée et fait place à une journée ensoleillée. Matinée baignade sur la Platza de Fenah. Puis nous continuons la route vers le sud par la côte via Blanes, Pineda de Mar, Canet de Mar, il semble qu'il y ait des possibilités pour stationner en camping-car en bord de mer mais l'accès n'est pas toujours facile par la présence de la voie ferrée qu'il est souvent difficile de franchir, les tunnels étant de faible hauteur.

Nous continuons jusqu'à Mataro pour nous arrêter sur un petit parking en face de l'université de Maresme, tout près de l'esplanade du bord de mer. Nous allons faire un tour dans le centre ville, bondée de monde dans les rues commerçantes. L'orage menace, nous rentrons au camping-car pour dîner, sous l'orage.

Mataro centre ville

Le centre ville

Mataro : un chêne liège

Un chêne liège

Mataro

L'orage se calme et va nous permettre de faire notre ballade nocturne en bord de mer.

Mataro a une magnifique esplanade en bord de mer, très propre, très bien aménagée avec de très jolis palmiers.

Nous passons la nuit ici après avoir été rejoint par d'autres équipages.

Mataro promenade maritime

Et demain ... visitez Barcelone...

 Cette page a été mise à jour le : 22/07/2007 22:17:16